Ci-dessous vous trouverez des endroits que nous avons visité et qui nous ont beaucoup plu, nous vous recommandons fortement d’aller les voir à votre passage par Bogotá!

MONSERRATE

Situé à 3152 mts d’altitude, c’est LA montagne connue de Bogotá, point de vue merveilleux, visible de presque n’importe où dans la ville,  lieux de culte religieux, point de RdV des sportifs, etc etc… Autrement dit, sans le Monserrate, pas de Bogotá.
Vous arrivez au pied du Monserrate en bus, à pieds ou en taxi/uber, nous recommandons de monter à pied, la montée dure env. 1 heure sur des marches en pierre, le chemin est  ouvert tous les jours, sauf le mardi entre 5h00 et 13h00.
En haut vous allez pouvoir profiter d’une des plus belles vues sur Bogota, voir de jolies montagnes vierges de l’autre côté, vous recueillir ou simplement visiter l’église du Monserrate, déguster pas mal de choses typiques ou acheter pas mal d’objets typiques aussi (lieu touristique, très touristique, mais les Colombiens y vont eux aussi de temps en temps).

Vous pouvez descendre en téléphérique ou funiculaire (env. 8000 pesos), si vous n’êtes pas très sportif vous pouvez aussi monter par l’un de ces 2 moyens.

 

 

 

 

LA CANDELARIA

C’est la vieille ville, avec  son architecture coloniale, constitue le centre historique de la ville. Marcher à travers La Candelaria est un vrai charme, ici bat la vie artistique et bohème de Bogota. Le dédale de ruelles bordées de maisons peintes de couleurs vives et les murs de graffitis tourne autour de la vieille place Chorro de Quevedo. Dans cette zone se trouvent plusieurs universités, il y a une super ambiance les  vendredi soirs avec les étudiants qui fêtent l’arrivée du weekend.

Découvrez l’ambiance sur la « Carrera 7″ avec ses nombreux artistes de rue, montez jusqu’à L’église Nuestra Señora del Carmen (entrez c’est très beau) puis descendez pour atterrir à la Place Bolivar, ce lieu historique déclaré Monument National regroupe le Capitole, l’hôtel de ville, le palais de justice, la Cathédrale Primada ainsi que la résidence présidentielle Casa Nariño.

Prenez un café/verre au Café Magola Buendía [Cra. 3 #17-60]  pas loin de la station Transmilenio Las Aguas ; ou à la Casona del Museo [Cll 16 # 5-22] juste à coté du Musé de l’or, c’est une grande boutique qui vend de l’art typique colombien et qui a une jolie zone café. 

*Dans ce quartier soyez vigilants avec vos effets personnels,   vous pouvez faire confiance aux policiers qui sont présents un peu partout.

 

MUSEO BOTERO

Situé dans le quartier de La Candelaria, dans le centre historique et culturel de Bogota, ce musée contient une collection de nombreuses œuvres données  par l’artiste Fernando Botero, les silhouettes sensuelles et les proportions délicieusement charnues des sujets de Botero sont devenues célèbres dans le monde entier.
Le bâtiment en lui même est très agréable avec un patio. Prévoir environ 1 à 2 heures pour la visite – Attention, le mardi le musée est fermé.

On aime ou pas Botero, mais le musée est à visiter, de plus il est gratuit !

 

 

 

 

JARDIN BOTANIQUE

Le jardin botanique est considéré comme l’un des poumons verts de Bogotá, ici vous pouvez apprécier le calme et  connaître la flore typique de la Sabana de Bogotá, des belles espèces d’oiseaux sont aussi visibles sur place. Le jardin est divisé en plusieurs sections, ce qui rend chacun d’eux peut voir et de sentir les particularités de chaque région du pays, en passant par tous les sommets thermique, les zones froides, humides et tropicales désertiques du pays. Vous pouvez également y prendre un café en plein air tout en profitant de la verdure et des plantes environnantes. Une aire de jeux pour les enfants est disponible. C’est un lieu où vous pouvez laisser votre imagination s’envoler avec la pureté de l’air.

Le dernier vendredi de chaque mois ça ouvre le soir avec des activités culturelles dans le jardin: musique, gastronomie, lumières.

 

 

 

USAQUEN

Située dans le nord de la capitale, Usaquén est un quartier plutôt huppé et branché,  on y trouve plusieurs des meilleures tables de Bogotá.  Ce quartier est au cœur de l’histoire de la ville, cet ancien village indépendant peuplé à l’origine par une communauté indigène précolombienne fut absorbé et annexé au District de Bogotá en 1954. Ce quartier bien qu’un peu excentré vaut vraiment le détour car il représente une “bulle de sérénité” dans l’agitation constante de la capitale Colombienne. Son architecture coloniale typique, son marché aux puces (les dimanches)  et ses ruelles bordées d’artisans, permettent d’aborder la richesse et la diversité de l’art Colombien.

 

 

 

 

 

MUSEO NACIONAL

Fondé en 1823, le plus vieux musée de Colombie occupe un ancien pénitencier qui fonctionna jusqu’en 1946. Le rez-de-chaussée présente la Colombie pré-hispanique à travers une belle série de céramiques ordonnées selon de grandes thématiques. Le 1er étage est consacré à la conquête espagnole, à la période républicaine et à l’histoire du pays jusqu’en 1886. Enfin, le 2e étage, qui s’ouvre sur une salle en rotonde tapissée de toiles de Botero, expose un panorama des arts colombiens du 20e s.

 

 

 

 

RANDONEE QUEBRADA VICACHA

Situé sur les  les montagnes à l’est de la ville « Cerros Orientales », ce beau  chemin de randonnée  vous permettra de vous connecter avec la nature, plusieurs points touristiques : les Chutes de Padilla, le Pont Holguín, la Maison du Moulin, également vous trouverez des point de vue panoramiques et d’observation d’oiseaux. Si vous aimez la nature il faudra pas rater cet endroit, la visite dure environ 2h. Pour visiter cet endroit il est fortement conseillé de le faire avec un guide, sinon les samedis et dimanches entre 6h30 et 10h00 la mairie met à disposition des policiers pour guider le chemin.

 

 

 

 

La Zone « T » et Parc de la 93

Ce sont  les quartiers des boutiques de mode, zones  chic et festives par excellence, la Zone « T » est composé de 2 rues piéton qui se touchent (d’où le nom) vous y trouverez des bons restaurants et des  bars cosy. Nous vous conseillons de marcher tout le long de la Calle 11 en partant de la Zone « T » (à hauteur de la Cra. 82) et jusqu’au Parc de la 93.